Architecture bioclimatique habitat écologique

Retour sur l'exposition Capital Agricole du Pavillon de l'Arsenal

expo arsenal

Au Pavillon de l'Arsenal s'est tenue, du 2 octobre 2018 au 17 février 2019, l'exposition Capital Agricole imaginée par Augustin Rosenstiehl, le commissaire de l'exposition. Retour sur ces mois riches en réflexions et en échanges entre architectes, urbanistes, écologistes et simples curieux venus se renseigner sur un sujet qui nous concerne tous. Retour aussi sur notre rencontre avec la prépa architecte Archi Prep’ qui dans le cadre de la préparation des concours aux écoles d’architecture a organisé une visite à ses étudiants.
Une opportunité unique de se questionner sur l'architecture durable
En parcourant les travaux réunis pour cette exposition, on ne pouvait qu'être impressionné par leur qualité, certes, mais surtout par leur immense variété. Schémas, cartes et graphiques, toiles peintes figurant les paysages des villes de demain, textes audio à écouter tranquillement dans l'intimité d'un casque, fiches sur un grand nombre d'espèces d'animaux, de plantes et de fruits à même de s'épanouir dans un environnement urbain, plans d'architecte sur des bâtiments conceptuels qui peut-être, un jour, réconcilieront le monde urbain et le monde agricole... C'était aussi l'occasion de réfléchir sur les populations qui seront amenées à habiter ces espaces et de redéfinir, par exemple, la figure du paysan qui, encore aujourd'hui, semble figée dans un siècle passé et qu'il convient de réactualiser.

Un engagement de chaque instant pour un urbanisme agricole
L'objectif avoué de cette exposition riche et foisonnante était de poser les jalons d'une tendance qui semble difficile à éviter dans les années à venir : le réinvestissement des espaces urbains, notamment Paris, par des lieux et des pratiques agricoles. C'est un phénomène que l'on peut déjà observer dans certains milieux militants ou marginaux. Mais c'est surtout un engagement sur le long terme que doivent rapidement intégrer la future génération d'architectes, d'urbanistes et de paysagistes, c'est-à-dire les jeunes qui envisagent de se lancer dans un parcours d' étude en architecture. Il devient nécessaire de réconcilier ces deux mondes qu'on a longtemps cru hermétiques, et d'imaginer dès aujourd'hui les croisements entre urbanisme et agriculture qui dessineront les paysages de demain.

Une rencontre avec la Prépa en architecture Archi Prep’
Le jour où nous nous sommes rendus à cette exposition nous avons croisé une prépa en architecture qui avait décidé de sensibiliser ses élèves aux nouveaux développements autour de l’architecture durable. Pour Archi Prep’, lorsque l'on est un jeune lycéen qui envisage un parcours d’étude en architecture, il est certaines questions que l'on ne peut pas éviter de se poser. Parmi elles, celle de l'architecture durable est essentielle. Après l'essor violent de l'urbanisme qui pollue et défigure les paysages à l'échelle mondiale depuis près de deux siècles, il est grand temps de changer de cap. Cela passe avant tout par une prise de conscience et un changement progressif de la mentalité des jeunes et des futurs étudiants dans un domaine aussi central que l'architecture. Pour les personnes qui s'intéressent de près ou de loin à cette discipline, il est très important de rencontrer ce type de questionnements au plus tôt. À ces fins, les expositions comme Capital Agricole qui essaiment ces dernières années dans les grandes villes de France constituent une formidable opportunité.
Quelques clés pour les futurs étudiants en architecture
Si cette exposition unique mise en place au Pavillon de l'Arsenal et visitée par la prépa architecture Archi Prep' était une opportunité exceptionnelle pour ceux qui comptent s'inscrire en étude en architecture, il ne faut pas croire pour autant que tout est fichu si vous l'avez ratée. Cette problématique est déjà en train de s'insérer dans nos vies quotidiennes, et les occasions d'y réfléchir et d'y travailler seront de plus en plus nombreuses à l'avenir. La rencontre entre l'urbanisme et le monde agricole n'est pas un dogme. C'est un socle commun, un engagement durable qui peut nourrir des démarches architecturales très diverses et très personnelles.

Thèmes connexes

L'habitat écologique

Climatisation

Aides et subventions

Choix d'un terrain

Achat d'un terrain

Les ENR dans l'habitat

Panneaux solaires


conseil bricolage

Envie de bricolage ? Consultez Conseil Bricolage, notre nouveau site

 

|Contact |Reproduction interdite : Architecture-bioclimatique.fr